Catégorie : On parle de nous

« Musulmanes, elles veulent ouvrir une mosquée mixte et être imames » (Audrey Fisné, Vice, 19 mars 2019)

Eva Janadin et Anne-Sophie Monsinay ont fondé les « Voix pour un islam éclairé » avec pour ambition de proposer une alternative « progressiste et spirituelle » à leur religion. « Bienvenue à toutes et à tous pour cette journée de réflexion autour de la thématique : repenser sa vie spirituelle avec l’islam. » Face à l’assemblée, ce dimanche après-midi au forum 104, deux jeunes femmes s’expriment avec une assurance franche. L’une complète les phrases de l’autre et en chœur elles dégainent les arguments quand il s’agit de répondre aux questions. Toutes les deux enseignantes, Eva Janadin et Anne-Sophie Monsinay ont cofondé en novembre 2018, le mouvement Voix d’un islam éclairé (V.I.E.) qui prône « un islam spirituel et progressiste ». Dans cette association, il est question de s’interroger sur le fond des rites musulmans, en « poussant les fidèles à ne pas exécuter de manière passive » les traditions. Une quête de sens qui peut amener à adapter certaines pratiques à notre époque, ou du moins à les questionner : « Pourquoi une femme ne pourrait-elle pas prier pendant ses règles ? Pourquoi la prière ne serait-elle pas en français ? »